Mirabel

Mirabel, du latin Mira et bellum « belle vue », est construit en arc de cercle autour de la tour. On s’y perd volontiers, déambulant dans les ruelles moyenageuses qui dévoilent voûtes, passages comblés, escaliers taillés dans la roche. Une balade qui pourrait être le complément d’une journée découverte de l’Ardèche. Je l’ai faite le même jour que la ** boucle tout en contrastes à partir de Saint-Pons qui m’a beaucoup marquée…

La météo à cet endroit
avec prévisions à 3 jours

Mirabel, sur le site non officiel des communes de l’Ardèche

XIIIè deux chateaux voisins, siège d’une double seigneurie, occupent la plate-forme basaltique. Du château ouest subsiste le donjon (18m) entouré des ruines des logis. La tour est divisée en 4 salles. Deux étages hauts réservés à la défense, accessible de l’extérieur par des escaliers dont subsistent les traces de marches dans la face ouest.

XVIè elle appartient à la famille d’Arlempdes du parti réformé ; en juin 1628, assiégé par l’armée de Montmorency, Louis d’Arlempdes fort de 400 hommes, refuse de se laisser acheter mais après un siège de plusieurs jours, il doit capituler. Montmorency fait démanteler les remparts.

Mirabel la tour par geo8707

Plus bas le domaine Olivier de Serres (le pradel) est un centre de formation et ressources autour des activités agricoles. On doit à  l’agronome de Serres l’introduction de la pomme de terre en France, du mûrier et du vers à soie en Ardèche.

Itinéraire de mes déambulations, 1.9km 50mn, 96m dénivelée

Ce contenu a été publié dans * 07 Ardèche, Balade, Geocaching et jeux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *