Minerve, classé plus beau village de France

img_7757r.JPGimg_7795r.JPGMinerve, un des plus beaux villages de France, je suis prête à le croire. C’est le deuxième week-end consécutif que je passe dans cette région, tant elle m’a plu. Le dépaysement sans doute : la fraicheur du canal du midi, l’histoire, les paysages auxquels je ne suis pas habituée et qui donnent l’impression d’être au bout du monde, l’accueil. Dès que nous arrivons près du village, nous arrêtons la voiture, appareil photo en main. On regarde les gorges impressionnantes malgré un maigre filet d’eau, et le vieux village bâti sur l’un de ses flancs, profitant du rocher pour s’y adosser. Des remparts et la porte basse la protègent encore. La candela, seul vestige octogonal du château du XIIIème siècle, semble fièrement se dresser au-dessus de toutes les maisons. Comment cette forteresse imprenable a-t-elle pu succomber aux mains de Simon de Montfort en 1210 ?
Histoire de Minerve, Les Cahiers de Minerve n. 01, Préface de Pierre Bauduffe, Inspecteur de l’Education Nationale de Béziers III, 1998
En parcourant le village et ses ruelles étroites, nous découvrons une première cave : le sommelier à l’accent roulant du sud-ouest, prépare une « verticale » pour 18h (le même vin vieilli sur 10 ans et dégusté en partant du plus jeune au plus vieux) ; il nous parle avec passion de son vin. Il nous invite à une première dégustation. Première parce qu’il y en aura d’autres : boire peu mais bon, telle est ma devise.

La météo aujourd’hui à cet endroit :
Avec la température ressentie

Un pont viaduc très long traverse la rivière asséchée de la Cesse, et sous celui-ci quelques jardins où vagabondent librement un coq et sa basse-cour. De là, le premier pont naturel se dévoile : le pont Grand 228m et le pont Petit 126m creusés par l’érosion de deux rivieres réunies : la Cesse et le Brian, depuis le début du quaternaire. En ce jour de mai, il est possible de passer dessous presque en totalité. A certaines périodes de crue, c’est impossible. Petite sensation d’oppression sous le tunnel sombre quand je pense qu’au-dessus de nos têtes passent des centaines de voitures. Certes la voûte mesure plus de 25m de hauteur… Nous entendons le clapotis de l’eau sans comprendre d’où il peut venir. Le lieu de convergence de ces rivières est étrangement calme.

img_7770r.JPGimg_7776r.JPGimg_7772r.JPGimg_7783r.JPGimg_7785r.JPG

Schéma géologique (coupe) de Minerve
Histoire de Minerve blog cessenon
Histoire de Minerve par l’office du tourisme

img_7763r.JPG« Le monument als catars 1210 a été taillé dans la pierre de Minerve par J.L. Séverac en 1981. Il est dédié à la mémoire des cathares. 140 à 180 moururent dans les flammes du bûcher [ndlr : où ils s’y jettèrent, parait-il]. Le monument est un bloc de pierre du causse finement taillée par le sculpteur dans sa partie haute où la colombe cathare (en bas sur la photo à contre-jour) apparaît dans toute sa splendeur. »

Les Cathares (nom d’origine grecque signifiant «pureté») contestent à l’Église catholique Romaine d’être la seule à détenir la Vérité religieuse, et veulent une église plus «pure» tout en restant chrétiens. Cette doctrine va se répandre grâce aux Parfaits, hommes ou femmes ayant reçu le «consolamentum».  Ils parcourent le pays, mènent une vie chaste et austère, pour porter le message cathare. Les seigneurs les accueillent dans leurs châteaux et leur offrent leur protection. Le mouvement … inquiète Rome et le Pape Innocent III ainsi que le roi de France, Philippe Auguste. Ce sera la croisade Albigeoise, sous la conduite de Simon de Montfort qui durant un demi-siècle va pourchasser dans tout le Laguedoc «l’hérésie» Cathare.  » Extrait d’un site canadien

Le Hérault des terres cathares

Description de la boucle de Mayranne (celle décrite dans cette note)
img_7750r.JPGimg_7850r.JPGimg_7830r.jpgimg_7825r.JPGimg_7849r.JPGminerpuitsrust-minervois-villages-france.jpg

Le puits Saint-Rustique [évêque] (photo du puits extraite du site Minervois village) était l’unique et constant réservoir d’eau de la cité en 1210 et alimentait les quatre citernes situées près des habitations. » Un chemin couvert, dont on peut encore voir deux pans de murs en ruines, découvert fortuitement par les assaillants, conduisait des remparts à ce puits Saint-Rustique. La Malevoisine1, réplique du trébuchet2 de l’époque (catapulte3 ? comme l’écrit l’office du tourisme…) situé en haut de la falaise, s’acharna à vouloir interrompre le ravitaillement en eau potable. En juillet 1210, c’est à cause de la soif que les habitants furent vaincus.

img_7833r.JPG

Loppe (F.), Minerve (Hérault), accès au puits Saint-Rustique : observations archéologiques et architecturales d’après le sondage de juin 2005, Archéologie en Languedoc, t. 30, 2006, p. 161-178

urosperme-de-dalechampr.jpgAprès le puits et la montée vers la malvoisine, nous dominons les gorges du Brian (suivre balisage jaune) et traversons une zone de vignes, si caractéristique du minervois avec ses oliviers, pistachiers, genévriers et cistes de Montpellier. Un chien nous rejoint non loin de la Courounelle, s’éloigne mais revient toujours vers nous. Il finira par se retrouver prisonnier d’une propriété privée et nous serons obligés de lui frayer un passage sous les barbelés, dans un champ planté d’un vieux calvaire. A quoi servait-il (le calvaire pas le chien…) ? img_7838r.JPGNous passons dans le hameau de Meyranne où deux viticulteurs sont installés ; jai vu leur nom dans le guide Hachette des vins 2008. Faudra y revenir en voiture. Puis nous revenons par le chemin des écoliers, non pas celui qu’empruntaient les écoliers qui n’avaient pas envie de venir à l’école, mais celui que les enfants du hameau empruntaient réellement pour rejoindre l’école de Minerve. C’est là qu’on mesure combien les enfants d’autrefois étaient courageux…

img_7843r.JPGL’étendue des vignes et le nombre de caves du Minervois n’a pas cessé de m’étonner durant ce week-end. Dans chaque petit village, on trouve plusieurs viticulteurs. « La région ne compte pas moins de 210 caves particulières et 30 coopératives réparties sur 61 villages […] Jadis, le vin du Minervois s’appelait le Vin des 3 frères : il fallait bien deux hommes pour soutenir celui qui avait bu la piquette que produisait le terroir !  » (extrait du site amabilia.com)

Quelques idées d’accord mets-vin avec le minervois rouge : terrine et pâté, volaille et gibier d’eau (testé avec pintade), magret de canard (testé au restaurant), ris de veau, andouillette.

Boucle 6.6km, 2h10 env. + découverte des ponts naturels (1h30 env.) (la trace des ponts naturels ne figure pas sur la carte googleEarth)
http://pagesperso-orange.fr/cahiers.de.minerve/HTML/cdm_accueil.html

Un regret cependant : ne pas avoir fait le détour pour voir la curiosité de Lauriole. Sans indication supplémentaire sur le panneau, j’ai jugé inopportun de faire le détour. J’aurais dû… Voir sur wikipedia, en vidéo (mais pas évident à voir). A l’occasion d’un troisième week-end peut-être ?

Si vous avez des enfants, la tradition veut que vous retourniez par le nouveau pont viaduc en chantant sur l’air de « Pour passer le Rhône »… :
Per passar la Cessa                   Pour passer la Cesse
I cal estre dos                              Il faut être deux
Per la ben passar                        Pour bien la passer
Cal saupre dançar                     Il faut savoir danser
Anem passa passa passa         Allez passe passe passe
Anem passa donc (bis)             Allez passe donc (bis)

bullet1.gif

1malvoisine : mauvaise voisine
2Le trébuchet, parfois inexactement désigné sous le nom de catapulte, emploie un contrepoids plutôt que la torsion ou la tension: il fonctionne essentiellement comme une fronde géante. Le trébuchet peut viser beaucoup plus précisément qu’une catapulte. Son nom vient de l’occitan trebucca qui signifie « qui apporte des ennuis ».  À l’autre extrémité était attachée une poche dans laquelle était placé le projectile, généralement un boulet de pierre taillée.
3Une catapulte (du grec katapeltes, de kata « transpercer » et peltes « bouclier ») est un engin de siège capable de lancer des projectiles à une grande distance. Semblable à une arbalète géante, la catapulte projette de grandes flèches à l’aide d’un câble tendu.

 

Ce contenu a été publié dans * 34 Hérault, Rando familiale, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Minerve, classé plus beau village de France

  1. 13770 dit :

    Superbe.
    Minerve sera notre prochaine sortie.
    Merci

  2. Nicole Scotto dit :

    Très intéressant post, j’adore Minerve et le Minervois aussi !

  3. SYLVIE dit :

    le minervois c’est superbe.
    il faut voir également le village de Rennes le Chateau.
    site internet
    dvd des templiers actuellement à voir absolument

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *