Azay sur Cher, l’eau au fil des siècles en Val de Cher

Une randonnée sans difficulté, le long du Cher, affluent de la Loire ; je ne suis pas très loin de sa confluence avec le fleuve (Villandry, une trentaine de km), et il est donc large et son débit assez rapide. Mais quel calme sur ses berges ! je n’ai rencontré personne, seuls quelques oiseaux effarouchés se sont enfuis sur mon passage
Toutes les photos de l’album

Le lavoir près du parking BesnardPlaine de LeugnyLe parking Besnard n’est pas indiqué sur la carte : il se trouve à côté du lavoir juste avant le pont sur le Cher que je traverse pour démarrer sur l’autre rive. C’est le point de départ des circuits de randonnées. Ce lavoir, construit en 1888, est alimenté en eau par la fontaine Sainte-Tutrille autrefois baptisée Saint-Aoustrille.

le lavoir d’Azay sur Cher, Chickilim

Le sentier qui longe le Cher se trouve au bout des jardins des maisons qui le bordent ; il rejoint alors la rue des Ursulines puis pendant un moment se frotte aux plaines immenses comme celle de Leugny avec ses champs de céréales et ses prairies. Poste de chasse ?Les bosquets d’arbres me gênent pour observer les oiseaux.
A quoi peut bien servir ce curieux cabanon de parpaings surélevé ? un poste de chasse ?
Quand j’arrive aux abords de Nitray, un sentier se rapproche de la rivière et je me laisse tenter. Le  grillage de la propriété sert de guide mais bientôt ce sera quasiment impossible de continuer : les cannes sont si serrées que je peux à peine passer entre elles, la terre s’éboule et finalement, je me trouverai au pied d’une passerelle près du barrage sans pouvoir rejoindre le sentier ; je vous le déconseille.

Bâtiments modernes du moulin de NitrayDu moulin à eau de Nitray datant du XIVè, on ne voit rien de ce côté : il est situé sur un îlot à côté du barrage ; depuis peu, il a une nouvelle roue à aubes que vous pourrez voir avec une paire de jumelles quand vous serez sur l’autre rive. Au XIXè devenu manufacture de limes, on y étirait l’acier.

Une belle borne blanche gravée ‘D St M’ – doyenné de Saint-Martin – rappelle que l’un des trois chemins de Borne directionnelle du chemin de St-MartinSaint-Martin, le chemin de Trèves de Vendôme à Tours, passe à Saint-Martin-Le-Beau. La forme de cette borne directionnelle se veut ressemblante à celles du Doyenné de Saint-Martin qui marquaient la limite des parcelles appartenant au chapitre de Saint-Martin de Tours.

Variante 1 : visiter l’église de Saint-Martin 4 km aller et retour depuis le moulin.

Cette commune [Saint-Martin le Beau] tire son nom de la commémoration de la victoire des Tourangeaux sur les Normands en 903. Après avoir brûlé Amboise et Bléré, ceux-ci vinrent assiéger la ville de Tours. Une brèche qu’ils réussirent à pratiquer dans la muraille allait leur permettre de rentrer dans la cité, quand l’archevêque et les clercs eurent l’idée de porter en procession sur cette brèche la Châsse de saint Martin, leur protecteur […] Se passa alors un étrange phénomène, autant les Normands […] se mirent à tomber «les uns sur les autres comme s’ils avaient été sur de la glace», autant les Tourangeaux […] les firent s’enfuir jusqu’à… Saint-Martin-le-Beau.
[…] Ces derniers élevèrent alors sur le lieu du combat une église dédiée à saint Martin […] En remerciement, le village prit le nom de Sanctus Martinus Belli ou Sanctus Martini de Bello. Extrait du 2-guide du chemin Vendôme-Amboise-Tours

WC public du port der ChandonAprès le dernier bâtiment du moulin de Nitray, je perçois au travers des feuillages, le barrage. Vous pouvez contourner le parc de loisirs Family Park par la gauche, ou par la droite en passant par leur parking ; je retraverse le Cher pour entamer la boucle retour. Petit détour par le port de Chandon : le bâtiment en forme de tonneau, ce sont les toilettes publiques, ouvertes et propres ! toue-cabanee photo mairie st martinC’est le port d’attache de Valchantray 2, la toue cabanée1 reconstruite par des bénévoles et qui navigue sur le Cher. Ce bateau d’origine ligérienne transportait personnes et marchandises. Aujourd’hui les toues cabanées sont parfois transformées en hébergement insolite.

variante 2Variante 2 : sentier de découverte 3km400 autour du château de Nitray, entre le port de Chandon et le barrage de Nitray (voir image ci-contre).

Ecluse du barrageAiguilles du barrage à aiguilles sur le CherEnsuite, je redescends sur les bords du Cher ; le sentier dans les herbes, se perd un peu mais je retrouve rapidement un itinéraire clair à l’approche du barrage à aiguilles de Nitray et de son écluse. Tant que je n’ai pas visionné la vidéo de la mise en fonctionnement, je n’ai pas trop compris ce qu’étaient les aiguilles. Pour canaliser le Cher dès 1836 et permettre sa navigation tout au long de l’année, les barragistes de Nitray abaissaient le barrage au fond de l’eau en hiver ou le relevaient au printemps. Moulin de NitraySur l’autre rive, le moulin de Nitray joliment enrubanné de feuillages rouges, semble prêt à fonctionner. Près de la maison éclusière en pierre de taille et identique aux 15  autres établies sur le Cher canalisé, des panneaux explicatifs sur le barrage sont disponibles pour les curieux. Du fait de la position occupée par le moulin, l’écluse, fermée par des portes busquées2 en bois à balanciers, est placée à gauche du barrage.

L’Écluse & le Moulin de Nitray, Chickilim

Le gué de Baigneux (Athée sur Cher) qui figure déjà sur la carte de Cassini devait permettre de rejoindre la voie de Tours sur l’autre rive, peut-être par un pont de bois ?

chateau-de-beauvaisLa Voie Creuse celtique, près du château de Beauvais, reprend sans doute en grande partie le tracé de la voie antique qui continue ensuite le long du Cher en direction de Véretz. Un site néolithique y a été découvert. Voies gallo romaines en Touraine.
Après avoir suivi le Cher au plus près, je château de Beauvaisrejoins la très belle allée de la Varenne qui longe les trois châteaux ; l'allée qui borde les trois châteauxle premier, le château de Beauvais fut l’ancienne propriété du sénateur Clément de Ris enlevé le 23 septembre 1800.

Informé de cette tentative de renversement contre sa personne, Napoléon à son retour à Paris le 2 juillet 1800, somma Fouché de lui fournir la liste des conjurés. Inquiet de voir son nom figurer dans les archives de l’un de ceux-ci, Fouché fit, le 23 septembre 1800, enlever le sénateur Clément de Ris dans son château de Beauvais par l’un de ses agents secrets. […]. Loin d’apaiser le courroux de Napoléon, cet épisode attisa sa colère au point que le ministre dut organiser une libération fictive de Clément de Ris par ses agents lors d’un transfert en forêt. Affaire Clément de Ris

Une ténébreuse affaire, roman faisant partie de La Comédie humaine, d’Honoré de Balzac, parait en 1841 ; il porte sur cet épisode obscur de l’époque napoléonienne, alors que des aristocrates résistent à se ranger au côté de l’empereur et que Fouché veut faire disparaître les traces d’un complot royaliste avorté.
Avec ses hauts murs de pierre, son ponceau et son grand parc, il a tout d’un château tourangeau. En juin 1940, lors du repli du gouvernement français à Tours, Charles de Gaulle, alors sous secrétaire d’état à la défense nationale au sein du gouvernement de Paul Reynaud, logera quelques jours à Beauvais. Mairie d’Azay sur Cher

Chateau de Leugnyancien pigeonnierAu travers des feuillages, le château de Leugny à l’imposante façade rectangulaire, a été reconstruit en 1779 par l’architecte Gabriel. Au loin, le château d’eau est en fait un ancien pigeonnier médiéval. Le parc du château de Leugny, entièrement remodelé au milieu du XIXè siècle par le paysagiste Eugène Bülher (1822–1907), a été revu par Edouard André à la fin du XIXè siècle. Il se visite durant les mois d’été.

photo-2-chateau-du-coteau-carte-postaleQuant au château du Coteau, je ne le verrai pas depuis le parcours de santé (mais je l’ai photographié en février 2017) ; il a été construit de 1864 à 1869 pour le baron de Lauvergeat, dans le style néo-classique. Il est situé dans un parc de neuf hectares dessiné par le paysagiste Édouard André. Ce parc renferme trois arches de l’aqueduc gallo-romain de Fontenay et une éolienne Bollée de 1891. Jadis fréquenté par Chopin, le pavillon de l’Horloge, au milieu d’un parc boisé, accueille désormais les voyageurs qui voudraient y dormir.

Poney sous le chateau du CoteauZone de reposDans les prés, les poneys aux différentes couleurs, broutent paisiblement en bordure du Cher. Ils font partie des écuries de la Vallée des Rois qui se trouvent sur les hauteurs du Cher, aux environs du Château du Coteau.

Horse park, Itamae

Avant le parc de BMX2, un vaste espace propice au repos ou au sport s’offre à vous. Après le passage sous le pont du Cher, vous retrouverez le parking. Selon Itamae, l’Azay Bi Cross Club est créé en 2002. Une trentaine de camions de terre – env. 8000 m3  – ont été nécessaires pour les travaux. La piste homologuée avec quatre grands virages mesure 320 mètres de long.

BMX Track, Itamae

Un circuit facile et sans danger pour les enfants à vélo également : plusieurs km sans croiser de route, ce qui est assez rare dans cette région !

azay-sur-chercorr_panoImage de l’itinéraire 10km500, 2h30 déplacement (3h au total), 13m dénivelée.
En ajoutant les deux variantes proposées, vous concevrez une randonnée pour la journée 18 km environ.

1toue : bateau fluvial de Loire à fond plat, autrefois à voile, utilisée il y a une centaine d’années pour le transport de marchandises ou la pêche. Cabané : logé sous une cabane.
2busc : dénivelé saillant sur le radier de l’écluse et servant à l’étanchéité des vantaux en position fermée. Voir schéma sur le site voies navigables de France
3BMX = sigle de l’anglais Bicycle motocross : sport cycliste extrême, physique, technique et spectaculaire. Il est divisé en deux catégories : la ‘Race’ où les rideurs font la course, et le ‘Freestyle’ où les rideurs font des figures.

Ce contenu a été publié dans * 37 Indre et Loire, Geocaching et jeux, Rando familiale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *