*** Le tour du volcan de Sceautres

vue_neck.jpgJ‘ai honte de l’avouer mais je ne savais pas qu’en Ardèche il était possible de voir d’anciens volcans ; celui de Sceautres ressemble assez à l’idée que je me fais d’un tel phénomène géologique. C’est un énorme bloc noir aux formes disgracieuses planté au milieu d’un paysage de verdure. Le Coiron est le plus vaste relief inversé de France, « une enclave du massif central en pays méditerranéen », comme disent les spécialistes du paysage.

le massif du Coiron, site natura 2000

IMG_2954Nous visitons Sceautres lors d’un long week-end châtaignes dont je vous parlerai plus longuement dans une autre note. Mais vous pouvez déjà savoir que ce week-end en chambre d’hôtes, conjuguant randonnée et activités autour de la châtaigne, est de loin le plus copieux (au sens propre comme au sens figuré…) et le meilleur rapport qualité-prix parmi ceux que j’ai vécus. Nous étions chez Evelyne et Patrick à Darbres.

Voir leur site (agriculture bio, labels clé vacances, rando accueil) Ardelyne

Le village de Sceautres est désert. Un vent froid souffle ; le seul villageois présent sur la place de la mairie nous indique le chemin géologique qui fait le tour du Rocher, balisé de 16 points de repère numériques ; mais nous ne pouvons récupérer aucune documentation aujourd’hui : tout est fermé.

IMG_2955IMG_2951.JPGAprès la partie de geocaching La cheminée du volcan, cache posée par Totophe, nous passons sur la passerelle sur le ruisseau de Téoulemale, et empruntons le chemin qui monte vers un pâturage : de là, nous pouvons voir dans la partie médiane, des prismes étroits, tordus, mais solidaires les uns des autres. Demi-tour pour continuer le tour du rocher et rejoindre le village construit au pied du rocher et même dans le rocher. De toutes petites plantes grasses poussent dans le creux de ceux-ci formant un tapis de couleurs d’automne. Le sol est dur et irrégulier, mais non friable : la seule difficulté, c’est bien la petite dénivelée.

IMG_2957.JPGLes maisons sont construites de pierres volcaniques sombres assemblées avec un enduit blanc, ce qui crée un fort contraste caractéristique des constructions bicolores de l’architecture du Coiron.  Le village qui se trouve au pied montre encore des restes de l’enceinte dont une porte de la fin du moyen-âge.

schema_sceautr.jpgIl y a 8 millions d’années les volcans ont rempli de lave la vallée, sous la forme d’une couche de basalte très dur. Puis l’érosion par l’eau a dégagé la vallée actuelle, usant les marnes alentour moins dures que le basalte ; le relief s’est inversé : ce qui était en-dessous est maintenant au-dessus ! : le plus gros neck2 d’Europe (ancienne cheminée volcanique, mise en relief par l’érosion) est apparu avec ses gigantesques orgues1 basaltiques et une multitude de filons de roche magmatique dégagés par l’érosion (dykes3). 8 millions d’années – longueur, largeur : 250 x 200 mètres – hauteur : 133m – altitude : 543 mètres

Sceautres, histoire, géologie

IMG_2958.JPGIMG_2961.JPGImg_2965.jpgNous montons voir la Vierge moderne qui a été placée en haut de la cheminée. Une rambarde a été placée du côté droit. J’abandonne mes bâtons de randonnée pour mieux m’y accrocher. Aucune roche n’est plate mais aucune ne bouge : il n’y a donc pas de risque particulier. De là haut, nous dominons le village. Pour faire la earthcache le volcan de Sceautres par D’n dolende duffe, nous nous faisons photographier au pied de la Vierge à 543m d’altitude : c’est une des trois règles du jeu à respecter. IMG_2964.JPGUne chaise non fixée au sol a été placée sur le piton en face : avis aux amateurs de sensations !

 

Voir le parcours sur la carte satellite

(2.400km, 50mn déplacement, dénivelée 166m)

blsqr05.gif

Img_29501orgues volcaniques : les orgues se forment par rétraction de la lave en fin de refroidissement. Il y a alors diminution de volume liée à la solidification totale de la coulée. La prismation qui se forme s’effectue perpendiculairement aux surfaces de refroidissement. Il en résulte des orgues verticales pour une coulée horizontale. L’hexagone correspond à l’expression géométrique traduisant au mieux la répartition des déformations et le relâchement des contraintes de retrait. C’est pourquoi les prismes volcaniques sont hexagonaux. Extrait du site Eduscol
2neck : (n. m.) mot anglais signifiant : cou […] Souvent laissé en relief par l’érosion, le neck, dont le diamètre va d’une dizaine à quelques centaines de mètres, correspond au remplissage d’une ancienne cheminée volcanique (de là découle sa forme en piston cylindrique, conique) par une masse de roche magmatique, généralement bréchique (brèche). Extrait du geowiki de geoforum
3dyke : un dyke (ou dike) est une lame de roche magmatique qui s’est infiltrée dans une fissure à travers différentes couches de roche. L’épaisseur d’un dyke peut varier de quelques centimètres à quelques dizaines de mètres mais sa longueur peut atteindre plusieurs kilomètres. Avec l’érosion, un dyke peut se retrouver isolé des roches l’entourant et ainsi former un mur. Définition extraite du site futura sciences

Ce contenu a été publié dans * 07 Ardèche, 07 Hébergement testé, Balade, Rando à thème, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à *** Le tour du volcan de Sceautres

  1. TOUTAIN dit :

    Merci pour ce témoignage, même si votre post a 9 ans, celui ci me sera très utile pour une partie de mes sources en Science de la Terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *