Tour des Bauges J6 : le Revard – Arith

Sixième journée de notre circuit du tour des Bauges organisé par Grand Angle avec son partenaire Terre d’Altitude.
Avant de me lancer dans cette étape, je retourne sur le point de vue à 360° tout proche de notre hôtel : le lac du Bourget, les Alpes sous la lumière du jour sont enchanteurs.

depuis le Revard

Le sentier de la crête des EbatsJusqu’au panneau la Tour de l’angle Est, le balisage est bon. Le sentier étroit et bien dégagé commence à monter en crête. Un couple de jeunes est venu tôt pour contempler la chaîne des Alpes ; il s’étonne de me voir partir seule… Je passe près du téléski des Ebats : balisage jaune-vert sur la crête des Ebatsle soleil est éblouissant. Tout le long de la crête des Ebats, je jouerai à cache-cache avec le lumineux Mont-Blanc qui, avec ses proches voisins, porte un bonnet blanc qui se détache sur le ciel. Mais il faut regarder où l’on met les pieds : rochers, pas d’escalade faciles, à-pic sur la droite. Quelques repères jaunes et verts sur les rochers guident mes pas.

A g. la Tournette (2351m) - Mont-Blanc (4810m) au milieu - à droite Trélod (2181m) et Arcalod (2217m)

A g. la Tournette (2351m) – Mont-Blanc (4810m) au milieu – à droite Trélod (2181m) et Arcalod (2217m)

Continuer la lecture

Publié dans * 73 Savoie, ----- * Bauges 73 | Laisser un commentaire

Geocaching et patrimoine à Aubais

Chaque année, au moment des Automnales rencontres 2015 des geocacheurs de Provence et de Partout, une demie-journée est consacrée à une randonnée geocaching en groupe. C’est l’occasion de parler de notre passion commune, d’échanger sur la région avec ceux qui la connaissent le mieux. En 2015, elles avaient lieu dans le Gard, au Caylar ; c’est à Aubais, sur un tour de plus de 30 caches des Sylani, placées à intervalles réguliers, que nous nous sommes tous retrouvés.

Nous nous garons en bordure du chemin de Plaisance, pas très loin de la départementale qui mène au village d’Aubais. Le terrain n’est pas fatigant, dans un environnement de garrigues et de bois. Cela commence par la 30è cache du tour et finit à la chapelle avec la 65è : je ne les citerai pas toutes, il y en a trop !

Aubais tour #30, SYLANI

L’ambiance de l’équipe constituée pour l’occasion est plutôt bonne mais nous avons tous en tête l’attentat qui s’est déroulé la nuit dernière à Paris.

Cabane de pierre sècheLa première cabane de pierre sèche, construite dans un lieu-dit clapas (lieu couvert de pierres), ne ressemble pas à celles de la Provence ; de plan carré, son toit est surmonté d’un gradin qui lui donne une sacrée hauteur, je dirais bien 5 m au vu de la taille des personnes qui stationnent à côté : son propriétaire voulait certainement que sa construction puisse être repérée de fort loin au milieu des enclos plantés d’oliviers. Les pierres sont plus petites, agencées de manière moins régulière ; Cabane de pierre sèche : porte d'entréela porte est constituée à la fois d’un linteau et d’un arc au-dessus, ne repose pas sur des piédroits mais directement sur le mur. Le paysage a beaucoup changé au cours de ces 50 dernières années : ce qui est aujourd’hui une pinède se composait autrefois d’un grand nombre d’oliveraies. Peut-être cette cabane servait-elle à la récolte des olives ?

#24# Aubais tour: cabane, SYLANI

Informations historiquesPierre PlantéeMenhir Pierre PlantéeSur le chemin des Oules, à la croisée d’anciens chemins, sur la commune de Congénies, nous découvrons la Pierre Plantée, qui daterait de 2500 ans avant J.-C. C’est un menhir de garrigue en plaine, ce qui est rare. Après étude du monument, Yvan Pranishnikoff a relevé des symboles de christianisation du lieu : des signes de croix gravés que l’on ne voit plus. Haut de 2.5 m, il est enfoncé de 1 m dans le sol. A quoi servait-il ? point de repère, monument cultuel ?

Aubais 100è la Pierre Plantée, Gontran77

ancienne muraillePour aller à la cabane des anglais, nous passons sur des tas de pierres, sans doute la muraille d’un ancien village de l’age du bronze vers 2000 avant J.-C. Je me suis demandée pourquoi le bois des anglais ? que sont venus faire ici les anglais ? car, à part Mark Haynes, de père anglais et de mère protestante aubaisienne, je n’ai pas trouvé trace de l’installation d’anglais par ici.

[…] l’ancienne cave coopérative d’Aubais est désormais intitulée Aubaï Mema (d’Aubais même). Elle renaît de ses cendres grâce à Mark Haynes, […] l’heureux propriétaire d’une cave aux proportions hors-normes (une capacité de 43 000 hectolitres de cuves sur deux étages qui bénéficie du label patrimoine du XXe siècle). Midi Libre 3 août 2016

cabane de verreUn ancien  pin  parasol se trouve à l’entrée de l’enclos ; originale, construite à la fin du XIXè siècle, la cabane possède un grand dôme maçonné en forme de pain de sucre dont la couverture est ornée de galets de couleurs ocres des Costières disposés en épis, de morceaux de marbre et surtout d’anciens culs de bouteilles qui lui ont valu le nom de «cabane de verre». Elle aurait été construite aux alentours de 1910.  Son sommet était couronné, jusque dans les années 1970, par une grande girouette en fer. Elle est agrémentée d’une plantation d’iris. D’après Loïc Vannson dans Histoire et patrimoine de Congénies.

#37# Aubais tour : cabane des Anglais, Sylani

limite de communeslavogneUne lavogne contient de l’eau pour les animaux. Nous passons à la frontière entre la commune de Calvisson et celle d’Aigues-Vives ; d’anciennes bornes-limites la matérialisent encore. De retour au parking, nous rejoignons la chapelle en voiture tandis que les autres joueurs continuent la boucle.

Continuer la lecture

Publié dans * 30 Gard, ----- * Camargue 30, Geocaching et jeux, Rando familiale | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Tour des Bauges J7 : Arith – le Chatelard

Gite la fruitièreLa nuit à la Fruitière d’Arith a été bonne : nous avions une grande chambre pour deux et profité, le soir, d’un copieux dîner à la fraîche sur la terrasse. C’est une petite étape qui m’attend et me ramènera à notre point de départ au Chatelard. Je traverse le village d’Arith sans m’arrêter pour les provisions car ce midi, avec André, nous prendrons notre dernier repas au restaurant.

ArithPrès de la sourceLe GR de pays s’enfonce sur un chemin agricole entre deux prés puis dans les bois ; j’accepte la variante facultative aux grottes de Prérouge. Il n’a pas plu et l’eau ne coule pas. Je devrais me contenter des photos prises par d’autres, en d’autres temps.

grotte de Prérouge à secLe discret porche de la Grotte de Prérouge donne accès à l’un des plus vastes réseaux souterrains de Savoie (55 km de réseau connu connecté à Prérouge). […] Ce réseau présente un dénivelé de 860 m, record du Massif des Bauges !
[…] En période de fortes précipitations ou de fortes fontes de neige, la grotte de Prérouge peut rapidement monter en charge et noyer certaines galeries. bauges.com

Pendant ce temps, André ira prendre quelques photos du pont du diable et de la cascade de Pissieu, dans les gorges du Chéran, un des géosites les plus connus de la région.

Mon descriptif précise que je ne dois plus suivre le GR ; le sentier d’abord bien visible en forêt, bientôt s’éloigne de ma direction ; pensant que je pourrai le retrouver un peu plus loin, je tourne, je le cherche sans succès, descend une pente raide dans les bois, manquant de me casser la figure. Après une bonne suée, conformément aux conseils de randonner malin, je reviens sur mes pas pour retrouver le dernier endroit clairement identifié. Mais je ne vois aucune intersection où j’aurais pu m’égarer. J’hésite entre faire demi-tour et suivre le GR ou tenter de couper à travers champs en espérant pouvoir en sortir ; je traverse des hautes herbes encore humides sur une vingtaine de mètres, puis un champ qui me semble immense : au loin, je vois la route. Je suis sauvée… jusqu’à ce que je me trouve face à des barbelés. Je choisis l’endroit présentant le moins de risques, jette mon sac à dos par dessus puis précautionneusement m’aplatit pour passer dessous. Je ne sais toujours pas la meilleure alternative pour rejoindre le plan d’eau de Lescheraines…

Continuer la lecture

Publié dans * 73 Savoie, ----- * Bauges 73, Rando familiale | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Terra Botanica, Angers

Bien que considéré comme un parc d’attraction, je voudrais vous le présenter comme un parc du végétal qui s’adresse donc aux amoureux des fleurs, des arbres, des paysages. On y déambule avec plaisir tant le cadre est bien entretenu.

Découvrez le monde à travers les 275 000 espèces de végétaux et les collections exceptionnelles d’orchidées, de roses, de palmiers… De serres géantes en jardins foisonnants, de rizières en marécages, de généreux potagers en sombres forêts primaires, de paysages méditerranéens en terres d’Orient, embarquez pour une aventure insolite haute en couleur ! extrait du site Terra Botanica

Que vous aimiez les roses, les orchidées ou les hortensias, vous trouverez de quoi vous instruire sur leur histoire.

Recette de grand-mèreDans l’allée des grands-mères, vous relèverez quelques vieilles recettes à remettre à l’ordre du jour.

Un animateur vous expliquera comment digèrent les plantes carnivores ; après le montage audiovisuel expliquant les climats, vous les sentirez pour de vrai en traversant un espace chaud et humide, un espace froid et un désert.

Dans la serre aux papillons tropicaux, vous suivrez le lâcher de papillons.

Le ballon captif [retenu au sol] de 34 mètres de diamètre, gonflé à l’hélium est retenu par un treuil et vous emmène à 150 mètres de hauteur au-dessus du parc. Mais son ascension dépend des conditions météo. Quand j’y suis allée, il n’a fonctionné que le matin.

Seul hiatus : dans l’espace méditerranéen, la garrigue a trop poussé et ne ressemble pas à celle de la région PACA où il fait plus sec qu’ici.

J’y ai passé plusieurs heures mais n’ai pu en terminer la visite. Accompagnée de deux de mes petits-enfants, j’ai prévu d’y retourner : pour eux, en plus, les quizz, la balade en bateau ou en coque de noix (il faut pédaler sur un circuit à hauteur de la cime des arbres) , le spectacle de magie et les espaces-jeux.
Les boutiques sont incontournables…

Il existe des tarifs spéciaux : un prix famille pour 2 adultes et 2 enfants à 12€ par personne, un prix pour une visite datée un jour (15€ par adulte, 12€ par enfant) avec des réductions si vous payez avec certaines cartes de magasins (Auchan).

Publié dans * 49 Maine-et-Loire | Marqué avec , | Laisser un commentaire